DIRE « Dévoiler l’Indicible pour Réveiller l’Espoir » -I-

L’installation (1st round)

Dans le cadre de la Journée pour l’élimination des violences faites à l’égard des femmes, autour du 25 novembre, le Centre Social Rennais « Carrefour 18 » a proposé deux semaines d’événements sur ce thème. L’exposition collective « Vivre après coup(s) » y présentait des photos, textes, affiches, ateliers participatifs et une installation sculpturale comme aboutissement du projet DIRE « Dévoiler l’Indicible pour Réveiller l’Espoir » imaginé par Helena Gath qui a sollicité ses réseaux d’Art postal (mail-art) et reçu une cinquantaine de courriers de 18 pays différents sur le thème de la violence intime…

https://centres-sociaux-rennais.org/centres-sociaux/carrefour-18/mieux-nous-connaitre-carrefour-18/exposition-vivre-apres-coups-ou-comment-se-reconstruire-apres-avoir-vecu-la-violence/

Un rebond du projet DIRE et de l’exposition « Vivre après coup(s) » aura lieu du 4 au 28 mars 2020 dans le cadre de la Journée Internationale pour les droits des femmes du 8 mars dans le tout nouveau centre culturel du centre historique rennais Le Jeu de Paume Rennes.

Plus d’infos prochainement.